IFRIA : L'outil de la filière alimentaire

CIMA IAA (Conducteur d'Installation et Machines Automatisée en IAA)

Le Conducteur d’Installations et Machines Automatisées en Industrie Agro-Alimentaire exerce son activité au sein d’ateliers de production, dans tout type d’entreprise automatisée du secteur (céréales, boissons, viandes, lait…). Il gère des machines pouvant aller de la préparation de matières premières, à la transformation, jusqu’au conditionnement du produit fini. Il travaille le plus souvent en équipe postée. Il veille aux réglages, aux paramétrages et aux suivis de fabrication dans le respect des procédures liées aux produits alimentaires (hygiène, sécurité, traçabilité …).

Enseignements technologiques et professionnels

Le Conducteur d’Installations et Machines Automatisées en Industrie Agro-Alimentaire exerce son activité au sein d’ateliers de production, dans tout type d’entreprise automatisée du secteur (céréales, boissons, viandes, lait…). Il gère des machines pouvant aller de la préparation de matières premières, à la transformation, jusqu’au conditionnement du produit fini. Il travaille le plus souvent en équipe postée. Il veille aux réglages, aux paramétrages et aux suivis de fabrication dans le respect des procédures liées aux produits alimentaires (hygiène, sécurité, traçabilité …).

Exemples de missions en entreprise alimentaire

Le Conducteur d’Installations et Machines Automatisées travaille en production, au c½ur de l’entreprise agroalimentaire. Les métiers associés sont : opérateur sur machines automatisées, conducteur d’installations, conducteur de machines, agent de production polyvalent …

Les postes sont riches, variés et dépendent des produits fabriqués par l’entreprise. Ils exigent une réelle qualification pour un emploi durable, passionnant et évolutif.

Conditions d'admission

La formation CIMA IAA est ouverte à tout public, aussi bien des jeunes ou des moins jeunes de plus de 26 ans (cadre du contrat de professionnalisation), sans prérequis particulier de niveau scolaire. Le principal critère est l’envie de se former, d’apprendre un métier et être attiré par les ambiances industrielles et le travail sur machine.

Après transmission du dossier de candidature, les candidats sont convoqués à une réunion d’information collective suivie d’un entretien individuel, dont l’objectif est de valider le projet professionnel et la motivation de la personne. Les candidats sont ensuite accompagnés dans leur recherche d’entreprise. C’est à la signature du contrat de professionnalisation que les candidats deviennent alternants à l’IFRIA.

Et après

Après cette formation, les alternants obtiennent pour beaucoup des opportunités de d’embauche dans leur entreprise d’accueil ou choisissent de poursuivre leurs études, par exemple en Brevet Professionnel comme le BP IA.